21ème édition de « Sport Expo », un rendez-vous traditionnel, attendu, qui permet aux habitants de découvrir la richesse et la diversité, des pratiques sportives vénissianes. Le sport à Vénissieux est en bonne santé. Le sport pour tous, ce sont environ 11 000 licenciés, dont 40% de moins de 12 ans, inscrits en club, ou dans les dispositifs municipaux du périscolaire et des centres sportifs du mercredi. 

C’est un immense plaisir de nous retrouver pour cette 21ème édition de « Sport Expo ». Un rendez-vous traditionnel, attendu, qui permet aux habitants de découvrir la richesse et la diversité, des pratiques sportives vénissianes.

Une manifestation placée sous le signe du changement, de lieu, tout d’abord, avec pour la première fois, une exposition déplacée au gymnase J Anquetil.

C’est aussi la cérémonie de remise des récompenses aux sportifs de Haut Niveau, organisée au sein même de sport-expo. Une volonté de la ville d’associer pratique amateur et sport de haut niveau. Car, c’est dans nos clubs, avec les entraîneurs, les bénévoles, que les sportifs de haut niveau se sont construits. J’aimerais, à cet effet, remercier les dirigeants, responsables, présidents de clubs ou de comités, les bénévoles qui, grâce à leur dévouement, leur disponibilité, leur patience et leur passion, contribuent largement et efficacement à la réussite sportive de tous.

Le sport, ce sont des émotions, des souvenirs, du plaisir, de l’adrénaline et de la sueur. C’est cette volonté de se dépasser, d’aller toujours plus loin, au-delà de ses limites, pour atteindre le plus haut niveau. Nous l’avons vu cette année, avec la participation, de trois jeunes athlètes vénissians aux jeux olympiques de Tokyo : Kevin CAMPION, Susan KIPSANG-JEPTOOO et Mélina ROBERT-MICHON. Leur sélection à cette vitrine mondiale du sport, démontre le dynamisme du mouvement sportif vénissian. Ces athlètes représentent aussi, pour notre jeunesse, un mélange d’admiration, d’exemplarité, qui entrainera, à n’en pas douter, des vocations. Beaucoup d’entre eux vont s’inscrire en fédération, tous n’auront pas le même parcours, mais ils garderont cette part de rêve indispensable. 

Vénissieux aime le sport, et le sport le lui rend bien.

  • 850 000 euros de subventions versées annuellement aux clubs.
  • 12 % du budget de la ville consacré au sport et à la jeunesse.
  • 11 000 licenciés, dont 40 % de moins de 12 ans inscrits en clubs ou dans des dispositifs municipaux (périscolaires, centre sportifs du mercredi).
  • Chaque année 720 000 usagers fréquentent nos installations sportives.
  • Des bénévoles engagés, passionnés, accompagnent nos sportifs.
  • Plus de 100 manifestations sportives organisées à l’année.
  • Sans oublier l’OMS, acteur incontournable et cheville ouvrière du sport vénissian.

Les labels décrochés par notre ville montrent la qualité du travail accompli par l’OMS, et les acteurs sportifs locaux.

La ville a obtenu en 2019, et pour une période de 3 ans, le label « Ville Active et Sportive », avec 3 lauriers sur 4 disponibles. Vénissieux vient de rejoindre les communes « Terre de jeux 2024 », créé par le comité d’organisation Paris 2024, qui valorise la diversité de son offre sportive et la qualité de nos équipements.

Démocratiser le sport, le rendre accessible à tous les publics, est notre cheval de bataille. Un sport à dimension éducative et citoyenne, porteur d’épanouissement personnel, d’émancipation, de partage, de solidarité, de respect, de vivre ensemble.

Promouvoir le sport pour tous :

  • C’est l’ouvrir au public le plus éloigné de la pratique sportive, comme nous l’avons fait avec l’appel à projet « La preuve Form’Elle » afin de favoriser la pratique sportive féminine, avec des résultats au-delà de toute attente.
  • C’est aussi le soutien aux familles, dans l’accès à une activité sportive avec la création, par le CCAS, d’une aide à l’adhésion à un club sportif pour les ménages les plus modestes.
  • Ou encore le travail engagé avec le CRESS, l’OMS et les clubs sportifs, pour développer l’accès au sport des personnes en situation de handicap.

Nous le savons tous, la crise sanitaire et ses conséquences économiques et sociales ont durement impacté la population, en touchant particulièrement les associations. La ville et l’OMS ont été à vos côtés, pour vous soutenir et vous accompagner, pendant cette période difficile. Notre plan de soutien exceptionnel aux associations de 300 000 euros, a permis d’aider bon nombre de clubs. Ces aides ne sont pas terminées, elles courent encore aujourd’hui en fonction des difficultés rencontrées par les associations. Nous avons également aidé les familles en leur remboursant des séances non effectuées, ou en mettant en place un report de validité de leur abonnement. Depuis la rentrée scolaire, nous avons fait évoluer la prise en charge financière des animateurs vacataires qui interviennent dans les écoles de sports. Face aux contraintes liées à la crise sanitaire, la ville accompagnera les clubs dans la mise en œuvre du passe sanitaire.

Ce mandat est l’occasion pour nous de conforter notre politique sportive. Notre parc sportif déjà dense et diversifié va connaitre d’importantes évolutions, avec notamment, une nouvelle piscine Delaune, un nouveau gymnase Jacques-Brel, un terrain extérieur de futsal, la création d’un espace forme aux abords de la Médiathèque, la prochaine couverture de certains cours de tennis…

La ville est plus que jamais engagée dans la défense d’un véritable service public du sport, avec la volonté de développer un sport éducatif, porteur de valeurs et qui s’inscrit dans notre Projet Educatif de Territoire. Vous le voyez, le chantier est immense et nous comptons sur vous tous, clubs, adhérents, bénévoles, familles, pour le construire avec nous. Je vous souhaite à toutes et tous, une excellente saison 2021/2022.

Je vous remercie.