Séance plénière d’installation du CME

Voir toutes les actualités

Mercredi 3 février 2021

Pendant ces 2 années, vous allez apprendre à parler en public, à vous exposer, à vous engager, à argumenter et convaincre, à présenter et à mener à terme des projets concrets, à les faire évoluer, à chercher des compromis, et à accepter la critique. C’est ce que l’on appelle la démocratie. Ce chemin vers la démocratie, vous l’avez déjà emprunté. Dans tous les groupes scolaires, publics et privés de la ville, vous avez fait campagne, animé des débats. Vous avez dû convaincre vos camarades du bien-fondé de vos projets, et de votre sincérité.

Chers enfants, ou plutôt, chers “jeunes collègues”,

Je souhaite, tout d’abord vous présenter mes sincères et chaleureuses félicitations, à toutes et tous, pour votre élection. C’est un immense plaisir de vous accueillir dans la salle du conseil municipal de Vénissieux. Un lieu de débats, parfois difficiles, mais toujours constructifs, pour faire avancer notre ville, la développer avec et pour tous les Vénissians.

Je dis souvent que la commune, est le premier maillon de la République. C’est en effet à la mairie que les habitants s’adressent, en priorité, pour les aider dans leur vie de tous les jours, (difficultés financières, inscriptions à l’école, urbanisme… ). C’est aussi là que se construisent de grands projets, utiles à la population (construction d’une école, d’une piscine… )

Pendant ces 2 années, vous allez apprendre à parler en public, à vous exposer, à vous engager, à argumenter et convaincre, à présenter et à mener à terme des projets concrets, à les faire évoluer, à chercher des compromis, et à accepter la critique. C’est ce que l’on appelle la démocratie.

Ce chemin vers la démocratie, vous l’avez déjà emprunté. Dans tous les groupes scolaires, publics et privés de la ville, vous avez fait campagne, animé des débats. Vous avez dû convaincre vos camarades du bien-fondé de vos projets, et de votre sincérité.

Aujourd’hui, vous êtes 46 élus, 23 filles et 23 garçons. Vous représentez la 5ème édition de ce conseil municipal enfants de Vénissieux. Vous succédez à la promotion Anne Frank, dont l’activité a été freinée à cause de la crise sanitaire. Mais, si les conditions n’étaient pas idéales, ils ont porté leurs actions avec toute leur énergie, leur conviction et leur enthousiasme.

Et si certains de leurs projets n’ont pas pu être menés à terme, ils auront marqué notre ville de leur empreinte, au même titre que les promotions précédentes.

Cette crise sanitaire, elle est encore là. Si elle chamboule nos vies, elle perturbe aussi le fonctionnement du Conseil Municipal Enfants. Ainsi, la séance d’installation du CME a été décalée dans le temps. Elle aurait dû avoir lieu le 20 novembre dernier, date anniversaire de la journée internationale des droits de l’enfant, devenue une loi. Cette loi, votée à l’unanimité à l’Assemblée Nationale, a d’ailleurs été proposée par André Gerin, ancien député-maire de Vénissieux.

A cause de cette pandémie, vos parents n’ont pas pu assister à cette première rencontre. Je sais que vous pouvez être déçus, mais sachez qu’ils vous accompagnent, et qu’ils sont, d’ores et déjà, très fiers de vous et des responsabilités que vous prenez aujourd’hui. Cette séance sera filmée, et une clé USB sera remise à vos parents, afin qu’ils gardent un souvenir de ce moment important.

Si les conditions sont difficiles, je suis sûre que vous ne manquez pas de motivation, et que vous êtes particulièrement impliqués dans les projets que vous portez. Vous êtes toutes et tous, prêts à relever les défis qui vous attendent.

Le 6 janvier dernier, nous étions, avec mon adjointe Véronique Forestier, avec vous lors de votre première réunion. Nous avons pu faire connaissance, et nos échanges ont été très constructifs. Pour ma part, j’ai pu découvrir des jeunes élus intéressés, concentrés et investis dans leurs missions. A cette occasion, vous avez choisi parmi les 3 commissions proposées, – solidarité, environnement, école et loisirs, – celle dans laquelle vous vouliez vous investir.

Vous vous êtes tous posés les bonnes questions, à savoir quel sens donner à vos actions, quel public toucher, comment améliorer le quotidien, rendre notre ville plus belle, plus solidaire.

Vous avez, sans vraiment le savoir, toucher du doigt le véritable enjeu d’un conseil municipal. Travailler pour l’intérêt général, c’est à dire agir pour le bien de tous.

Durant ces deux années, vous allez penser et imaginer des projets, pour améliorer la vie quotidienne. Vous allez aussi, participer aux commémorations vénissianes, pour découvrir et transmettre, à votre tour, notre mémoire collective.

Surtout ne changer rien à ce que vous êtes. Votre spontanéité, votre curiosité, votre imagination, sont des atouts pour vos nouvelles fonctions.

Gardez toujours à l’esprit ces valeurs, qui sont à l’image de Vénissieux : la solidarité, le partage, l’amitié, le respect, la tolérance.

Dans quelques minutes, nous connaîtrons le nom attribué à ce 5ème Conseil Municipal Enfants, parmi trois personnalités françaises, : Jean Ferrat / Antoine de St-Exupéry / Jacques-Yves Cousteau. Vous connaissez leur parcours, et vous allez nous expliquer, tout à l’heure, les raisons de votre choix.

Le Conseil Municipal Enfants me tient à cœur, parce qu’il est nécessaire d’associer les enfants des écoles vénissianes, à la vie de la cité.

Parce qu’il est important que chacun d’entre vous, ait conscience de faire partie d’un ensemble, que l’on appelle une collectivité, dans lequel chacun a sa place, sans exclusion.

Je voudrais, pour finir, remercier les enseignants, les parents, et tous nos services, qui se mobilisent pour vous accompagner vers la citoyenneté, et vous soutenir dans vos fonctions de jeunes élus.

Bienvenue au sein de cette belle assemblée. Je vous souhaite de profiter pleinement de votre mandat de jeune conseiller.

Je vous remercie.