SAD : Pour une distribution de la presse égalitaire, solidaire et de qualité

Voir toutes les actualités

Mercredi 27 mai 2020

Michèle Picard s’est adressée ce jour au Premier Ministre et au Ministre de la Culture concernant l’avenir de la distribution de presse après que l’entreprise Presstalis ait été mise, à sa demande, en redressement judiciaire. C’est le principe même du pluralisme de la presse qui est remis en cause. Tout doit être fait pour défendre tous les emplois et sauvegarder une presse pluraliste, accessible à tous, sur tout le territoire.

Pétition en ligne 👉 https://bit.ly/PétitionSAD

En effet, les salariés de la Société d’Agences et de Diffusion (SAD), lui ont fait part de leurs inquiétudes quant à l’avenir du site vénissian.

Le 15 mai dernier, le Tribunal de commerce de Paris a placé en redressement judiciaire le distributeur de presse Presstalis, à la demande de ce dernier. Dans le même temps, le tribunal a prononcé la liquidation, sans poursuite d’activités, de ses filiales de dépôts régionaux. La Société d’Agences et de Diffusion (SAD) est directement impactée par cette décision. En effet, 512 salariés en France, dont 110 sur le site vénissian, ont, du jour au lendemain, perdu leur emploi.

Dans le même temps, la distribution de la presse nationale n’est plus assurée en région, depuis le 15 mai. Cette situation va à l’encontre du principe de la loi Bichet d’assurer la continuité de la distribution de la presse sur tout le territoire national. De plus elle menace l’avenir de toute une filière qui représente 80 000 emplois, et remet en question l’équité et la continuité de l’information partout en France.

Aujourd’hui, c’est le principe même du pluralisme de la presse qui est remis en cause. Aussi tout doit être fait pour défendre tous les emplois et sauvegarder une presse pluraliste, accessible à tous, sur tout le territoire.

Une pétition «Pour une distribution de la presse égalitaire, solidaire et de qualité» à l’initiative de l’Union Locale CGT, est en ligne. Je fais partie des premiers signataires et j’invite le plus grand nombre à la soutenir.