Réunion de concertation ZAC Marché/Monmousseau/Balmes

Voir toutes les actualités

Vendredi 19 juillet 2019.

Ce projet exprime la volonté des deux collectivités, Ville et Métropole, de poursuivre le travail engagé depuis 2005, et de réaliser une ville humaine, durable, agréable à vivre.

Je vous remercie toutes et tous de votre présence, et vous propose de démarrer cette rencontre, qui concerne l’aménagement de la ZAC Marché Monmousseau Balmes.

C’est une opération qui, je le rappelle, s’effectuera sous la maîtrise d’ouvrage de la Métropole de Lyon.

Aussi, Michel Le Faou, Vice-Président à l’urbanisme et au renouvellement urbain de la Métropole de Lyon, co-animera cette réunion de concertation réglementaire.

Mais avant de lui céder la parole, je voudrai préciser que suite à la réunion de ce soir, où chacun pourra s’exprimer, nous aurons beaucoup d’autres temps de discussion avec les habitants, dans les ateliers ville, les conseils de quartier, le conseil citoyen, etc.

Soyez toutes et tous, assurés que ce projet évoluera avec la population, et en associant tous ceux qui souhaitent apporter leur pierre à l’édifice.

Depuis 2005, nous conduisons ensemble la transformation du plateau des Minguettes.

Avec les opérations « L’Ilôt du Cerisier », la Zac Armstrong ou de la Zac Vénissy.

Le premier Programme National de Renouvellement Urbain 2005/2015, représente près de 70 opérations d’aménagement, conduites avec l’ensemble des partenaires.

Le travail que nous effectuons aujourd’hui, et qui se poursuivra demain, s’inscrit dans une continuité, vers la métamorphose du plateau.

Autant de projets menés, du début à la fin, pour les habitants et avec les habitants.

Ce qui n’est pas toujours facile à intégrer, c’est le fait que la transformation d’une ville ou d’un quartier, s’effectue sur plusieurs dizaines d’années.

L’Agence Nationale de Rénovation Urbaine propose une vision très globale, qui va évoluer au fur et à mesure de chacun des projets, et au fil des concertations avec les habitants.

Il peut y avoir de l’inquiétude face aux transformations : les démolitions, la réorganisation de l’espace, et des habitudes de vie, surtout quand on habite dans le quartier depuis longtemps. Vos préoccupations sont compréhensives, et légitimes.

Avant la mise en route du 1er PNRU, il y a aussi eu des craintes, avec parfois des difficultés à se projeter.

Aujourd’hui, chacun voit tout le positif, apporté par ces rénovations urbaines.

Notamment en termes de désenclavement, mais également avec des équipements structurants, comme le cinéma et l’école de musique.

Avec cette opération d’aménagement « Marché Monmousseau Balmes », nous répondons à un double enjeu en matière de renouvellement urbain.

Poursuivre la transformation du plateau des Minguettes. Et créer une continuité avec le centre-ville.

L’équipe municipale et moi-même, avons beaucoup travaillé pour que cet aménagement, soit inscrit et programmé par la Métropole, et je remercie Michel Le Faou pour son soutien.

Ensemble, nous avons défendu hier, cette opération, et beaucoup d’autres, auprès de l’ANRU, dans le cadre du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain, pour obtenir un cofinancement de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine.

J’espère, que nos arguments auront été entendus.

Nous savons, que le marché des Minguettes est le plus gros marché de l’agglomération.

Ce projet concerne donc tous les Vénissians, ainsi que de nombreux habitants de la Métropole.

La place de 2,5 hectares est la plus grande de la ville, ce projet propose de la remodeler, d’en faciliter l’accès à partir du tramway, et d’assurer la continuité avec Vénissy.

Pour avoir un boulevard Jean-Cagne, organisé comme une avenue, et faire en sorte, qu’il y ait une dynamique économique et commerciale, renforcée entre Vénissy et le Marché.

C’est bien-sûr l’occasion de rendre les espaces plus fonctionnels, pour les commerçants et les clients, notamment avec un hall de marché.

La ville sera attentive, à la qualité de l’offre aux habitants :

  • à l’amélioration des conditions pour l’entretien, et la propreté,
  • et à toutes les questions de sécurité.

Nous souhaitons créer une continuité, entre le plateau et le centre-ville (hôtel de ville/médiathèque).

  • Par un habitat de 4 à 5 étages maximum, et diversifié.
  • Par la création d’un parc, d’environ 1 hectare, au niveau des Balmes, qui permettra une liaison verte, depuis le Parc Dupic jusqu’au Parc des Minguettes.

La ZAC Marché Monmousseau Balmes est l’opération que nous avons placée en priorité, dans le Nouveau Programme de Renouvellement Urbain, car c’est un exemple de ce que nous voulons pour tous les quartiers.

La transformation de Vénissieux au plus près des modes de vie, et des besoins des habitants, et la mise en lien pour améliorer, et sécuriser les circulations.

Ce projet exprime la volonté des deux collectivités, Ville et Métropole, de poursuivre le travail engagé depuis 2005, et de réaliser une ville humaine, durable, agréable à vivre.

Nous vous invitons à participer, et à vous exprimer dès aujourd’hui, et tout au long des différentes phases d’évolution de l’opération.

Je vais dès à présent céder la parole à Michel Le Faou, Vice-Président à l’urbanisme et au renouvellement urbain de la Métropole de Lyon, pour la présentation de l’opération.

Nous aurons ensuite un moment pour échanger, et répondre à vos questions.

Je vous remercie.