Restitution de l’enquête «Vénissians, la parole est à vous !»

Voir toutes les actualités

Mardi 27 avril 2021

« Une ville n’avance pas sans ses habitants, une ville n’avance pas au-dessus de ses habitants, une ville avance avec ses habitants ! ». Cette phrase n’est pas une citation d’auteur, mais la mienne, celle que je porte depuis maintenant 12 ans. C’est aussi l’esprit qui anime notre ville depuis de nombreuses années.

Donner la parole aux habitants, en faire des acteurs à part entière de la vie de la cité, est plus qu’une ambition à Vénissieux. C’est une exigence portée par les équipes municipales successives.

En matière de démocratie participative, notre ville est précurseur avec la création, dès 1989, des premiers conseils de quartier, 13 ans avant la loi les rendant obligatoires, pour les villes de plus de 80 000 habitants. C’est aussi le Conseil Citoyen de Développement Humain Durable, le Conseil Municipal Enfants, le Grand Rendez-Vous de la Ville, la consultation en ligne « Ma commune demain »… Autant de leviers que nous actionnons pour donner la parole aux Vénissians.

Faire vivre la démocratie, c’est créer un lien de proximité, un engagement, pour faire vivre nos quartiers, nous interpeller, et élaborer ensemble la ville de demain. C’est s’investir pour l’intérêt général. Un engagement fort, dans une société de plus en plus tournée vers l’individualisme.

Ce mandat est l’occasion de renforcer les liens de proximité, en donnant un souffle nouveau à la démocratie participative.

Nous voulons :

  • Développer la participation citoyenne, et recueillir l’avis des habitants sur les services publics, ou les aménagements à réaliser : organisation de réunions thématiques (budget, développement urbain.. ), visites de terrain…
  • Redynamiser la commission accessibilité, avec la participation de groupes d’habitants par quartier, assurant le suivi des besoins d’aménagements,
  • Permettre aux délégués de quartiers d’interagir avec les services municipaux, pour le suivi de leurs demandes, via un compte citoyen numérique et les outils existants (CLIC, plateforme).

Nous voulons proposer de nouveaux outils d’expression aux habitants

  • Nous avons multiplié les canaux de communication numérique : consultations en ligne via le portail numérique vénissian, site Internet, Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram.
  • La rencontre de ce soir sera filmée et retransmise sur le site de la ville, pour permettre aux Vénissians de la visionner.

Si les contraintes sanitaires ont freiné la dynamique de proximité qui devait s’engager avec les partenaires et les Vénissians, la ville a poursuivi ses objectifs de concertation.

  • C’est le sens de la consultation citoyenne « Vénissians, la parole est à vous ! » lancée auprès de la population, du 15 février au 28 mars dernier.
  • Au travers d’un questionnaire disponible en ligne, sur le site de la Ville et dans les lieux ouverts au public, les habitants ont pu donner leur avis sur les dispositifs de participation citoyenne existants.
  • Exprimer leurs attentes et leurs idées en termes d’information, de signalement de dysfonctionnement, et d’engagement dans la vie de la commune.

A ce titre, je voudrais saluer. Le travail de réflexion mené depuis plusieurs mois par Samira MESBAHI, Souad OUASMI, Patricia OUVRARD et Valérie TALBI, adjointes déléguées aux conseils de quartier. Remercier également les agents municipaux, mobilisés pour sensibiliser les usagers de l’hôtel de ville.

Les  résultats de la consultation vous seront dévoilés tout à l’heure. Mais, je peux d’ores et déjà vous dire, que cette enquête a permis de recueillir l’expression de plus de 1 200 Vénissians. Un résultat très positif, au regard des contraintes sanitaires.

J’aborderai quelques points :

  • La mise en place par la ville en 2019, de la plateforme interactive CLIC (Contact Local d’Information Citoyenne), pour signaler et traiter au plus tôt, les dysfonctionnements observés sur le domaine public. Un outil encore méconnu et pourtant efficace,
  • L’intérêt des habitants pour la vie de leur quartier (84 % connaissent les conseils de quartier),
  • Cette enquête confirme également, la volonté des Vénissians de s’investir dans la vie la commune (conseil de quartier, Conseil Citoyen de Développement Humain Durable..).

L’engagement citoyen, c’est aussi l’élection de nos futurs délégués de quartier, rouage essentiel de la participation des habitants à la vie de leur quartier, leur rôle n’est plus à démontrer. Depuis le 14 avril et jusqu’au 9 mai, les Vénissians qui le souhaitent, peuvent s’inscrire, pour la première fois en ligne, sur le site de la ville. Désormais, la possibilité de voter et d’être candidat est ouverte aux jeunes à partir de 16 ans. Une volonté de mieux impliquer notre jeunesse.

Pour terminer, j’aimerais remercier celles et ceux qui font vivre notre démocratie locale : les présidents de conseil de quartier, les délégués de quartier, les partenaires, les habitants impliqués, pour rendre notre ville plus dynamique et plus solidaire.

Je vous remercie.