Médaillés du travail

Voir toutes les actualités

Jeudi 17 décembre 2020.

La richesse des politiques de proximité, c’est la richesse humaine et diversifiée des agents de terrain, hommes et femmes, qui ont choisi de mettre leurs compétences au service des habitants, de la vie des quartiers et de nos équipements, de toutes les générations et de l’intérêt général.

Les crises sont révélatrices. Du degré de solidarité et de cohésion dans nos sociétés, de l’attention de chacun à l’égard d’autrui. Cette crise sanitaire a aussi mis au jour, ce à quoi on ne fait peut-être pas assez attention dans notre quotidien : la présence indispensable des services publics, la présence sur le terrain d’agents dévoués, dans l’action, pour venir en aide à la population.

Les Vénissians n’ont jamais douté de la qualité de votre travail, de votre professionnalisme, de l’importance de vos missions dans chaque quartier. Mais là, en cette année si particulière, et pendant les périodes de confinement, les habitants ont mis le doigt dessus.

Ils ont vu sous leurs yeux, se déployer les chaînes de solidarité, entre la population, les agents, nos services. Des masques quand l’Etat n’en avait pas ; des dispositions rapides, pour aider le personnel soignant ; la réactivation de la cellule d’appel des personnes vulnérables, à raison d’une centaine d’appels téléphoniques par jour ; une permanence de parole et d’écoute gratuite, par un psychologue-psychanalyste ; des points de vente de cagettes de légumes et de fruits. Ils ont vu une offre culturelle gratuite, en ligne, se mettre en place pour accéder aux journaux, livres, films et activités pour les 3/12ans. Ils ont vu les aides sociales être débloquées sans attendre, comme la distribution des chèques alimentaires à 1 379 familles fragilisées, et toutes les dépenses liées au secours d’urgence alimentaire.

Après l’annulation des traditionnels repas dansants pour raisons sanitaires, ils voient en ce moment même, les agents, plus de 60 en tout, distribuer 5 000 colis aux personnes qui en avaient fait la demande, et à celles qui avaient choisi l’option du repas, dont l’organisation n’est pas possible cette année.

Notre ville est solidaire de ses agents, car elle sait que vous êtes les premiers acteurs de la cohésion des quartiers, de la cohésion de notre ville.Au-delà de la prime exceptionnelle versée à tous ceux qui ont assuré leurs missions, dans ce contexte de pandémie, prime légitime, notre équipe municipale vous défend au jour le jour, dans ce combat politique de valorisation de vos métiers, contre les logiques libérales du profit avant tout, et de l’austérité pour les habitants et les communes.

Cette crise sanitaire a-t-elle ouvert les yeux des pouvoirs publics et du gouvernement, sur la force et la réactivité de nos politiques de proximité, nécessaires, utiles, efficaces, indispensables. On aimerait le souhaiter, on aimerait que l’Etat en prenne conscience, qu’il cesse d’asphyxier les finances locales, et qu’il arrête de considérer la fonction publique, comme la variable d’ajustement de ce libéralisme, si destructeur pour le lien social, pour les habitants, et pour les villes populaires. Les services publics de proximité forment une longue chaîne de présence et de connaissance du terrain, des habitants, une longue chaîne de savoir-faire et d’accompagnement des habitants. Vous en êtes l’incarnation, les premiers acteurs, et de très beaux représentants.

Argent, or, vermeil, vous êtes ainsi 44 à recevoir une reconnaissance bien méritée, une médaille qui concrétise votre professionnalisme, vos compétences, et votre attachement à Vénissieux et aux Vénissians.

La territoriale, ce n’est pas un corps de métier, mais plusieurs, et tous, aussi différents les uns que les autres, servent l’intérêt général, et forment une grande famille. Social, culture, enfance, jeunesse, cadre de vie, patrimoine, administration, sécurité, environnement, ressources humaines, voilà un échantillon des missions, que chacun d’entre vous mène depuis des années. Sachez que notre équipe municipale en mesure l’importance, et qu’elle sait pouvoir compter sur des agents compétents et dévoués. Et ça, pour notre majorité, c’est inégalable, car nous avons conscience, que les décisions prises et les choix effectués, trouveront un prolongement sur le terrain, avec ce souci permanent du professionnalisme, et du travail bien fait.

Le temps d’une fonction publique territoriale linéaire, d’une carrière composée d’un seul bloc, est un cliché qui n’a pas lieu d’être.Il est de notre ressort, d’accompagner les nombreuses mutations en cours, la mobilité et les souhaits des agents, le bouleversement des technologies du numérique, la mise en place de nouveaux services, comme bientôt la garderie du matin, ou encore l’accueil des enfants à la journée, le mercredi. Tout est en mouvement : les besoins des habitants, les missions des agents. Pour y répondre, notre ville s’engage sur la formation, avec le renouvellement du partenariat avec le CNFPT, outil central dans l’évolution professionnelle des agents. Elle s’engage dans le renforcement de la cellule « mobilité », qui accompagne les agents dans leurs parcours professionnels. Elle agit sur la prévention, par le biais du renouvellement du partenariat avec le Centre de Gestion, permettant le recours aux services de la médecine de prévention, mais aussi aux fonctions d’inspection sur la sécurité et les conditions de travail, ainsi qu’aux services du référent déontologue.

Lors du dernier conseil municipal, notre majorité a adopté un plan d’action pluriannuel, pour promouvoir l’égalité professionnelle, entre les femmes et les hommes.

La richesse des politiques de proximité, c’est la richesse humaine et diversifiée des agents de terrain, hommes et femmes, qui ont choisi de mettre leurs compétences au service des habitants, de la vie des quartiers et de nos équipements, de toutes les générations et de l’intérêt général. Ce choix, c’est le vôtre, et c’est un choix fort, celui de la solidarité, et de l’appartenance à un service public de qualité, celui d’agir en équipe, au contact de la réalité des choses, et de la transformation de notre ville. Votre choix et nos convictions suivent ainsi le même chemin : nous refusons l’externalisation, ou la privatisation de vos missions.

Soyez-en fiers, soyez fiers de renforcer la culture, l’éducation, le sport, la santé, la sécurité, l’environnement à Vénissieux. Soyez fiers de votre parcours, de votre carrière, de vos compétences et savoir-faire.

En cette année si particulière de crise sanitaire, et au nom de notre équipe municipale, je tiens à vous exprimer ma plus sincère gratitude, et mes plus vifs encouragements, pour tout ce que vous avez donné à Vénissieux, et tout ce que vous continuerez de donner aux Vénissians.

Je vous remercie.