Disparition de Luis Sepúlveda

Voir tous les coups de cœur / coups de gueule

Luis Sepúlveda vient de disparaître. Je vous invite à lire l’article paru ce jour dans l’Humanité qui lui rend hommage dont je tire cet extrait : « Lire des romans d’amour, et peut-être sans attendre de vieillir, c’est peut-être le dernier conseil que nous laisse Luis Sepúlveda. » Ses romans ont accompagné ma vie. J’ai aussi un très grand respect pour l’homme, ses engagements et son parcours. Idées de quelques lectures pour découvrir ou redécouvrir son œuvre : Le Monde du bout du monde, Le Vieux qui lisait des romans d’amour, Les Roses d’Atacama.