Covid19 : Vente directe sur le Plateau des Minguettes et au Moulin à Vent

Voir toutes les actualités

Mardi 31 mars 2020

Un nouveau producteur rejoint le dispositif et assurera 2 points de vente le jeudi matin dans le quartier Moulin à Vent, puis sur le plateau des Minguettes avec une gamme nouvelle comprenant des légumes et des œufs, dès ce jeudi 2 avril 2020

Afin de continuer de proposer aux habitants un approvisionnement en légumes et de soutenir la filière de production, la Ville de Vénissieux organise depuis le 24 mars la vente directe de cagettes de légumes et de fruits, en lien avec des producteurs volontaires.

Un nouveau producteur rejoint le dispositif et assurera 2 points de vente le jeudi matin dans le quartier Moulin à Vent, puis sur le plateau des Minguettes avec une gamme nouvelle comprenant des légumes et des œufs.

L’ensemble des ventes directes proposées aux habitants :

  • Mardi et jeudi de 10h00 à 11h00 – parking Hôtel de ville : deux producteurs proposent des cagettes de légumes et/ou cagettes de fruits à 10€ chacune
  • Jeudi de 9h00 à 10h00 – parking mairie de quartier Moulin à vent (44 Rue Ernest Renan), puis de 10h30 à 11h30 – devant le cinéma Gérard Philipe (12 Avenue Jean Cagne) : un producteur propose des cagettes de légumes à 10€ ou des cagettes de légumes avec 6 œufs à 15€ (ce qui correspond à environ 13€ de légumes et 2€ pour les œufs)

Les habitants intéressés peuvent passer commande auprès du service des marchés forains au 04 72 21 00 42 de 9H00 à 16H00 du lundi au vendredi. Les commandes seront transmises aux producteurs. Seules les personnes ayant préalablement passé une commande pourront percevoir leur cagette sous le contrôle d’un agent du service des marchés forains.

Les cagettes sont garnies d’au moins 5 variétés de légumes de saison et de plusieurs variétés de fruits (pommes, poires, kiwis et bientôt fraises). Chaque cagette devra être perçue en l’état, sans capacité de choix du contenu pour les acheteurs.

Pour rappel : Les marchés vénissians ont été suspendus.

Dans le prolongement du discours du Premier ministre lundi dernier, un décret interdit la tenue des marchés, couverts ou non et quel qu’en soit l’objet.  Ce décret prévoit que le préfet puisse, après avis du maire, accorder une dérogation d’ouverture des marchés alimentaires sous conditions toutefois très restrictives que la préfecture a précisé dans le courant de la journée : le marché doit être essentiel à l’approvisionnement de la population (seul commerce, sa fermeture mettrait en péril une filière locale d’approvisionnement) et la commune doit être en capacité d’en assurer l’organisation dont l’interdiction de tout rassemblement simultané de plus de 100 personnes. Au regard de la taille de la majorité des marchés vénissians, ce total de personnes est quasiment atteint par la seule présence des vendeurs alimentaires présents. Au vu de la crise sanitaire actuelle, notre priorité aujourd’hui est de protéger les Vénissians, et plus particulièrement les personnes âgées très exposées au virus Covid-19. La Ville de Vénissieux a donc pris une décision homogène sur l’ensemble du territoire.