Conseil municipal d’enfants

Voir toutes les actualités

Vendredi 28 juin 2019.

La jeunesse est à mon sens une ressource, un regard neuf sur la société telle qu’elle est aujourd’hui, et telle qu’elle pourrait être demain. C’est en cela que le CME prend tout son sens car il amène une autre dimension et une créativité remarquable.

Je voudrais commencer par remercier chaleureusement :

Jean-Luc PONCET, membre du bureau départemental de la Ligue des Droits de l’Homme.

Ainsi que Jacques DUMORTIER, Président de la section St Fons / Vénissieux / Feyzin.

Votre investissement, votre disponibilité, votre humanité sont des ressources dans lesquelles nous puisons pour mettre en œuvre un projet de société qui rassemble et qui émancipe.

La Ligue des Droits de l’Homme est utile, toujours et encore, depuis plus de 120 ans. Vous luttez contre un phénomène que nous connaissons bien.

Dès que l’on arrête de se battre pour une cause, dès que l’on baisse la garde sur des droits acquis, ils reculent, ils régressent.

Vous êtes en quelque sorte des gardiens, des sentinelles de nos droits humains.

  • Les droits civiques et politiques, les droits économiques, sociaux et culturels,
  • Contre le racisme et l’antisémitisme.
  • Pour la justice et les libertés.

Dans tous ces domaines, le chantier reste ouvert, et le travail doit continuer.

Avec le concours « Ecrit pour la Fraternité » votre association apporte sa contribution à la formation de celles et ceux qui seront les citoyennes et les citoyens de demain.

Le thème de l’égalité choisi cette année nécessite un travail pédagogique en profondeur.

C’est une notion complexe qui pose la question de nos différences, et de leurs respects dans une société, qui nous met toujours plus en concurrence les uns contre les autres.

Il faudrait être le meilleur, le plus beau, le plus fort et surtout devant les autres.

Lutter pour l’égalité c’est lutter pour le respect de chacun, dans sa différence, sans discriminer, sans dévaloriser.

Albert Einstein pensait que «Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu’il est stupide».

Donner confiance à la jeune génération sur ses capacités d’agir, est une des missions du CME.

Je voudrais féliciter nos jeunes élus.

Pour l’ensemble de votre travail depuis votre élection.

Votre dynamisme, votre sérieux mais aussi votre spontanéité et votre fraîcheur, vous donnent une force que l’on remarque à travers vos actions.

Le CME a su s’imposer, et vous êtes reconnu comme une instance participative qui compte, à part entière dans la vie démocratique de Vénissieux.

Votre participation au dernier conseil municipal du 17 juin, pour présenter votre œuvre « Ensemble bâtissons l’Egalité », a été appréciée par l’ensemble des conseillers municipaux et du public.

La jeunesse est à mon sens une ressource, un regard neuf sur la société telle qu’elle est aujourd’hui, et telle qu’elle pourrait être demain.

C’est en cela que le CME prend tout son sens car il amène une autre dimension et une créativité remarquable.

« Ensemble bâtissons l’Egalité » est un projet mature, une œuvre de qualité qui mérite d’être vue par le plus grand nombre.

Nous pourrions réfléchir à un lieu d’exposition, et aux suites que vous pourriez donner à votre expérience pour qu’elle se poursuive, et que votre message résonne dans toutes les écoles.

Les deux prix que vous remportez dans ce concours, en plus des félicitations nationales du jury de la Ligue des Droits de l’Homme, sont une fierté pour vous, pour votre groupe, soudé autour de ce travail.

Ils sont également une fierté pour la ville, et l’ensemble de ses habitants, car vous faites rayonner Vénissieux, bien au-delà de ses frontières.

Je vous en remercie et vous félicite encore une fois.