Assassinat d’un enseignant à Conflans‑Sainte‑Honorine

Voir toutes les actualités

Le 16 octobre 2020

La réaction de Michèle Picard, maire de Vénissieux, Vice-Présidente de la Métropole de Lyon, après l’assassinat d’un professeur à Conflans-Sainte-Honorine.

Ce soir un enseignant est mort, frappé par la folie terroriste, d’un geste d’une barbarie inqualifiable. La colère et l’émotion dominent face à l’horreur absolue. J’adresse tout mon soutien à la famille de ce professeur, ainsi qu’à tous ses collègues, ses élèves et ses proches.

Notre liberté d’expression dérange ces esprits étriqués qui nourrissent les plus noirs desseins : imposer la terreur et semer la mort. L’obscurantisme face à la philosophie des Lumières.

Nous devons faire corps face à ce nouvel attentat. Un autre pilier républicain est attaqué, et plus que jamais nous devons rassembler nos forces pour combattre ce fanatisme terroriste, ces idéologies intégristes et meurtrières.

Par-delà tous les clivages, sans concession, défendons d’une seule voix les fondations de notre République, ancrée solidement à ses idéaux et ses valeurs : Liberté – Égalité – Fraternité et Laïcité. Ne lâchons rien, jamais.