D’après une histoire vraie, « Seul dans Berlin » nous raconte la ferveur nazie à son apogée. Mais derrière cette façade triomphale du IIIe Reich se cache un monde de misère et de terreur. Plongez dans le quotidien d’un immeuble modeste où se côtoient persécuteurs et persécutés.

Seul dans Berlin est l’un des premiers romans à décrire la vie des citoyens allemands et la résistance opposée par certains à l’ignominie du nazisme.