Pique‑nique du « Jardin de l'Envol »

Voir toutes les actualités

Mardi 10 juillet 2018.

Le Jardin de l’Envol est, depuis 2004, un outil important pour notre ville, et offre un espace de vie et de relation sociale. Il contribue à l’épanouissement individuel de chacun et constitue, pour certains, une étape vers le retour à l’emploi.

C’est avec beaucoup de plaisir que je suis parmi vous aujourd’hui pour ce traditionnel rendez-vous estival.

Un moment qu’on aime à partager car il porte en lui des valeurs qui nous sont chères : Le vivre ensemble, la solidarité, la convivialité

Le Jardin de l’Envol :

  • C’est avant tout un espace de partage où les passions et les savoirs se transmettent,
  • Un lieu unique, d’échanges et de soutien où se côtoient toutes les générations,
  • Un espace d’insertion, de citoyenneté et de renforcement du lien social.

Depuis toujours, la Ville a fait de la lutte contre l’exclusion, l’une de ses priorités.

Le Jardin de l’Envol est, depuis 2004, un outil important pour notre ville, et offre un espace de vie et de relation sociale.

Il contribue à l’épanouissement individuel de chacun et constitue, pour certains, une étape vers le retour à l’emploi.

Je voudrais saluer le travail de l’association « Le Passe Jardin » qui réalise, depuis le début de l’aventure, un travail remarquable.

Comme toutes les villes populaires, Vénissieux est particulièrement touchée par le chômage et la précarité. 30 ,5 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

Dans ce contexte difficile, nous luttons pour plus de justice sociale, pour l’égalité et le respect des droits fondamentaux inscrits dans notre Constitution.

  • C’est l’objectif des arrêtés contre les expulsions locatives, les saisies mobilières et les coupures d’énergies que je prends maintenant depuis 9 ans.
  • Une bataille qui me tient à cœur, pour le droit de chacun de vivre dignement.

Nous portons une politique volontariste pour favoriser l’accès à l’emploi, l’insertion et la formation professionnelle.

C’est le sens du travail engagé avec nos partenaires (CCI de Lyon, Pôle Emploi, Mission Locale, organismes de formation),

Nous actionnons tous les leviers pour créer des passerelles entre notre jeunesse et le monde du travail et briser la spirale de l’exclusion.

  • La Charte de coopération signée en 2015, compte aujourd’hui 110 entreprises signataires.
  • La Journée Vénissiane des métiers et de l’emploi a rassemblé près de 1 000 participants.

Vénissieux, c’est aussi un engagement pour le développement humain durable.

Un investissement connu et reconnu au niveau national.

  • En 2013 : Le label « Agenda 21 local France » décerné à Vénissieux pour la qualité et la réalité de ses actions.
  • En 2015, notre ville a décroché sa 4ème fleur.
  • En 2017, le label européen « Citergie » reconnaissant le travail des collectivités sur l’énergie et le développement durable décerné à Vénissieux.

Le Jardin de l’Envol s’intègre totalement dans notre politique environnementale.

Outil d’éducation à l’environnement et à la nutrition grâce aux pratiques éco-responsables.

Semences biologiques, introduction de 2 ruches, présence d’une mare, pratiques de compostage, pose de récupérateurs d’eau…

Notre ville consacre un budget annuel d’environ 40 000 euros pour le fonctionnement du jardin. Un choix politique fort dans un contexte de plus en plus difficile pour les collectivités.

Sa double vocation « insertion professionnelle » et « développement durable » fait du Jardin de l’Envol, un acteur pivot du territoire.

En témoigne les  associations, groupes scolaires et habitants (+ de 600 personnes) qui sont accueillies chaque année et le partenariat qui se noue dans ce bel espace, notamment avec l’IME, les groupes scolaires, le SESSAD, les structures d’accompagnement, l’ADAPEI..

Je tiens à remercier :

  • L’Association le Passe Jardin qui œuvre depuis le début, à nos côtés, pour l’insertion par le jardinage,
  • Merci aux étudiants de Bioforce et à tous les partenaires qui contribuent à enrichir les relations au sein du jardin,
  • La direction Cadre de Vie, et plus particulièrement les jardiniers du service espaces verts qui apportent appui et soutien technique au Jardin de l’Envol.

Pour conclure, je félicite les jardiniers qui font vivre ce lieu où l’on cultive le lien social et les salades sur un terreau de solidarité.

Je vous souhaite à tous, un excellent pique-nique.