Marché de producteurs

Voir toutes les actualités

Séance du conseil municipal du mardi 3 avril 2018 sur le rapport n°4 « Création d’un marché de producteurs à Vénissieux le vendredi en fin d’après-midi Place Ennemond-Romand ».

Cette démarche s’inscrit dans une politique plus globale, d’accès à une alimentation saine et équilibrée. Pour nos enfants et nos aînés, grâce à la cuisine centrale, avec la confection de repas à base de produits Bio, ou à haute valeur environnementale, dans les menus.

 

Favoriser les circuits courts et favoriser les productions locales, tel est le double objectif, de ce nouveau marché de producteurs à Vénissieux. Ce marché sera hebdomadaire, il se tiendra le vendredi en fin d’après-midi, Place Ennemond-Romand. Il accueillera au maximum 12 producteurs, de fruits et légumes, volailles, etc.

Je voudrais remercier les services de la ville, qui ont travaillé en amont sur ce dossier, en partenariat avec la Chambre d’Agriculture du Rhône. Les critères ont porté sur le potentiel économique, le potentiel clientèle, et sur l’offre générale des marchés à Vénissieux, qu’il ne faut pas mettre en concurrence, mais au contraire, diversifier et jouer sur les complémentarités, en fonction des demandes et besoins des habitants.

Je rappelle qu’un circuit court est un mode de commercialisation des produits agricoles, qui s’exerce soit par la vente directe du producteur au consommateur, soit par une vente indirecte, à condition qu’il n’y ait qu’un seul intermédiaire.

Les atouts de la place Ennemond Romand sont de différentes natures. C’est une place aménagée pour un marché, les habitants y ont une forte pratique du marché, et du petit commerce. La présence d’une école et d’un collège à proximité, et la complémentarité avec le commerce sédentaire, jouent en la faveur de la création de ce marché de producteurs.

Nous savons que trouver sa clientèle n’est pas chose facile, et que la question du pouvoir d’achat entre en ligne de compte, mais je crois que les villes populaires doivent, elles aussi, avoir accès à des produits de qualité.

Cette démarche s’inscrit dans une politique plus globale, d’accès à une alimentation saine et équilibrée. Pour nos enfants et nos aînés, grâce à la cuisine centrale, avec la confection de repas à base de produits Bio, ou à haute valeur environnementale, dans les menus.

Nous agissons en termes d’éducation et de sensibilisation des enfants, lors de la Semaine du Goût. Obésité, malnutrition, les Ateliers Santé Ville mettent en place différents dispositifs et opérations de santé publique, au service des jeunes et des habitants. L’enjeu est donc double, sanitaire, mais aussi de développement d’une agriculture locale et environnementale.

Nous espérons que ce marché, qui devrait ouvrir fin avril, et au sujet duquel nous lancerons une campagne de communication, trouvera ses marques, et s’installera durablement place Ennemond Romand.