La voleuse de livres de Markus Zusak

Voir tous les coups de cœur / coups de gueule

L’histoire d’une fillette en Allemagne, broyée par la violence de la seconde guerre mondiale, et pour qui la lecture deviendra un rempart contre le fanatisme. À travers ce roman, nous comprenons l’importance et la puissance des mots comme un apaisement mais aussi comme un moyen d’arriver à ses fins, moyen qu’utilisait aussi Hitler et son régime totalitaire pour asseoir leur domination sur le peuple allemand.

Quand la lecture devient une forme de résistance.